Demain nous voulons nous inscrire dans une dynamique collective pour les solidarités, les sécurités solidaires et sociales : accès à la santé, éducation, emploi

 

Sécurités, Solidarité, Social.

 

Le groupe socialiste et l’ensemble de ses élus ont œuvré durant le mandat à renforcer les solidarités locales, en poussant des actions de coordination, de prévention, d’organisations d’événements, à destination de tous publics, depuis le 1er jour : Forum de la petite enfance, développement de l’offre d’accueil pour les tous petits (180 places de plus en crèches municipales), jusqu’au grand âge avec les ateliers de prévention santé sénior, les activités du pôle séniors…

 

La ville est aujourd’hui reconnue par les institutions (ARS) comme pionnière en politiques de prévention santé.

 

Elle n’a pas à rougir non plus des actions menées envers les publics porteurs de handicap, dans différents domaines allant du logement à l’accès au sport ou à la culture.

Ces actions ne sont pas obligatoires, elles ne relèvent pas de compétences de base d’une commune.

 

Pour autant nous avons fait le choix d’intervenir dessus car les élus PS et plus largement la majorité des gauches et de l’écologie a saisi depuis longtemps les enjeux de vie des populations du territoire seynois.

 

Ces choix solidaires se sont harmonisés avec les efforts d’éducation aux civilités par la prévention socio-éducative, des campagnes grand public de sensibilisation aux bons usages urbains, la création d’une brigade de police municipale dédiée au respect du cadre de vie, forte de 17 agents, mais aussi par un confortement des moyens dévolus à la prévention de la délinquance, la mise en place d’une cellule de rappel à l’ordre dans le cadre des pouvoirs de police du maire, et par la création d’un dispositif d’aide aux victimes, dont des logements d’urgence pour les femmes victimes de violences conjugales.

 

Les faits sont là : la petite délinquance et les incivilités du quotidien sont en nette baisse. Mais il a fallu aussi, comme dans les autres grandes communes de notre métropole, prendre à bras-le-corps l’émergence de situations délictueuses et même criminelles, notamment sur fond de narcotrafic qui se nourrit sur le terreau de la misère qui s’accroît pour certains de nos habitants.

 

Parce que la sécurité relève de la compétence de l’État, la municipalité s’est battue avec succès pour obtenir que la Police nationale obtienne des renforts : une brigade spécialisée de terrain, forte d’une vingtaine de policiers, des ressources nouvelles grâce au classement obtenu en zone de sécurité prioritaire, puis en quartier de reconquête républicaine, ayant permis de voir allouer aux commissariats locaux une autre vingtaine de policiers expérimentés.

 

La Ville a pris toute sa part dans cette lutte contre cette grave délinquance et ses effets sociaux dévastateurs en engageant une coopération entre la police municipale, elle aussi renforcée de 8 effectifs, la police nationale et la justice, qui est unanimement saluée.

 

Cette plus-value en politique locale au bénéfice d’une amélioration de la vie des Seynois, c’est ce qui motive notre engagement aux côtés de Marc Vuillemot et au sein de son équipe.

 

Demain nous voulons nous inscrire dans cette dynamique collective en élargissant nos politiques de solidarités à des politiques de sécurités solidaires et sociales concernant autant l’accès à la santé, à l’éducation, à l’emploi, à la culture ; bref nous proposons de nous engager pour améliorer la vie à La Seyne…

 

Les 3S : Sécurités, Solidarité, Social constituent un enjeu primordial pour nous. Chaque seynois doit se sentir en sécurité dans sa vie à La Seyne.

 

Par exemple avec une prise en charge optimale des enfants depuis le plus jeune âge pour les accompagner dans leur parcours de citoyen en devenir, saluée d’ailleurs par le ministre de la ville lors de sa récente visite à La Seyne.

 

Agir ainsi en faveur de l’enfance c’est agir aussi en faveur des parents et de l’amélioration de leur vie professionnelle.

 

Nous affirmons d’autre part notre volonté de poursuivre notre politique à destination de nos aînés afin de continuer à bien vieillir à La Seyne.

 

Bref nous proposons de contribuer à amplifier l’énergie positive que nous voulons pour le bien-être de chacun, pour le bien-vivre à La Seyne.